Visite à Bailu

注意,将在新窗口中打开。 PDF打印E-mail

There are no translations available.

Samedi 25 mars 2017 : rendez vous à Bailu.

Pour nous, membres de Eurasia, il est bien difficile d’aller en Chine sans penser aux enfants que nous parrainons. Y penser c’est bien, les aider c’est mieux et aller les voir reste un moment rare tant en émotions qu’en sentiments parfois confus et mêlés …mais bien présents.

J’ai décidé en ce jour d’aller à Bailu afin d’y rencontrer 2 familles.

Bailu est «notre village», c’est là que résident beaucoup des enfants que nous aidons. Nous avons contribué à la reconstruction de l’école après le séisme de 2008.

Aller à Bailu est simple …à condition de s’y préparer. Il faut en effet aller à une des gares routières de Chengdu (à 18 kilomètres de l’hôtel) prendre le bus jusqu’à Pengzhou puis un 2ème bus de Pengzhou à Bailu. Je me suis donc organisé mais c’est là qu’intervient notre Présidente Nanping qui m’invite, sans autre commentaire, à prendre contact avec Madame Liu de l’Office du tourisme de Pengzhou. Ce que je fais et commence alors une de ces histoires chinoises, où le Laowai venu de loin est traité comme un roi. Echange de messages et rendez vous à la gare des bus de Pengzhou vers 9 heures.

Arrivent alors 2 dames, Mesdames Liu et Lei Lei, qui immédiatement proposent de m’accompagner en voiture à Bailu. Belle voiture, chauffeur et pas de souci ….Merci Mesdames pour votre accueil, merci pour votre sollicitude, merci pour tout. Encore une fois la Chine nous montre l’exemple.

A Bailu je rencontre les familles Tang  et Zhou.

Tang Yu Ling (15 ans) est la petite que j’aide depuis 6 ans maintenant. Fini la petite gosse, voilà la jeune fille tout sourire qui s’exprime en très bon anglais …et pour mon grand bonheur, je suis et reste le « fa guo ye ye 法国爷爷».

Monsieur Tang travaille dans la petite entreprise locale et Madame est animatrice au stand loisir et Karaoke du centre du village. Leur maison a été détruite lors du séisme de 2008 et la famille a été relogée dans de bonnes conditions. Globalement c’est une famille qui s’en sort à peu près …sans excès évidemment. Je contribue un peu à cette situation et c’est tant mieux.

Zhou Zixuan (10 ans) est la petite que mon amie Danielle aide depuis 2 ans maintenant. Danielle apporte l’aide annuelle de 200 euros mais ajoute 200 euros au titre de cadeau supplémentaire. Que ce cadeau est le bienvenu…La famille Zhou a un fils (18 ans) handicapé à 100% allongé et paralysé et papa, maman ou la petite, chacun à tour de rôle doit s’occuper du jeune. Ce qui fait que Monsieur et Madame ne peuvent occuper un emploi fixe mais doivent se contenter de petits boulots.

Avec les 2 familles, Lei Lei et le chauffeur, la journée s’est passée de manière calme et détendue. Petit tour dans Bailu et repas dans un des restaurants du village (sans la maman de la petite Zixuan, obligée de rentrer à la maison pour s’occuper du fils).

Remise de cadeaux et des fameuses Hong Bao (红包). Cela est beau, amical et désintéressé…Tout cela passe vite, trop vite…et chacun repart vers son destin. Merci à tout le monde, merci pour ces moments, merci pour vos sourires, merci ma chère petite Lei Lei…

à bientôt   ……..mes chères petites…….

Share